VMC double-flux : des conseils pour un entretien efficace

La qualité de l’air intérieur joue un rôle majeur pour la santé et le bien-être des habitants d’une maison. C’est pour cette raison que ces derniers choisissent avec soin leurs équipements de ventilation, dont les modèles de VMC sont les plus courants. Cependant, pour assurer un bon fonctionnement et une longue durée de vie, il est indispensable d’effectuer un entretien régulier.

Pourquoi réaliser un entretien régulier de la VMC ?

L’installation d’un appareil de ventilation est obligatoire depuis les années 1990. Il permet d’éliminer l’aie vicié qui s’accumule dans le séjour, les chambres et les pièces humides, afin d’assurer une bonne qualité de l’air. Pour éviter les déperditions d’air chaud l’hiver et les températures trop élevée l’été, Brink Climate Systems, fabricant de solutions de ventilation et de VMC double flux haut rendement, propose des équipements de plus en plus performants.

Cependant, pour garantir le bon fonctionnement des VMC double flux, il est important de réaliser un entretien régulier. Cet entretien est essentiel pour prévenir les éventuelles pannes et éviter l’accumulation d’air vicié dans le logement.

Détecter un dysfonctionnement de la VMC

Au fil du temps, les appareils de ventilation peuvent tomber en panne pour différentes raisons. C’est pour cette raison qu’il est important de prendre rendez-vous avec un professionnel pour qu’il vérifie le système de raccordement au réseau électrique. Si certaines pièces sont usées, la VMC risque de tomber en panne à terme ou filtrer moins bien l’air intérieur. Le rôle du professionnel est de s’assurer que votre installation est en bon état et d’effectuer les réparations qui s’imposent.

En ce qui concerne les gaines, il est essentiel de vérifier leur orientation et les repositionner si vous observez des coudes. A ce stade, il est conseillé de regarder s’il y a des accumulations d’eau et de poussières dans les gaines, afin de les nettoyer si besoin. Pour que le soufflage soit efficace, il est important que le réseau de gaines soit propre.

Pour finaliser l’entretien de la VMC, il reste à vérifier le raccord entre les gaines et la caisson de la VMC. Un mauvais raccord risque de bloquer le passage de l’air de l’intérieur vers l’extérieur. Cela signifie que l’air vicié restera bloqué dans les pièces et que l’appareil a perdu son efficacité.

Quels sont les risques d’un entretien absent ?

Dans le cadre des opérations d’entretien des équipements de la maison, il est important de vérifier régulièrement l’état de la VMC double flux. Cette vérification vous permettra d’identifier les éventuels encrassements et dysfonctionnements, afin de réaliser les réparations nécessaires. De plus, pour certaines vérifications qui concernent le raccordement au réseau électrique, il est important de solliciter un professionnel, qui a les compétences nécessaires pour effectuer un contrôle technique.

Les défauts d’entretien de la VMC double flux peuvent entraîner des dysfonctionnements à court terme et l’appareil risque de tomber en panne plus tard. De plus, un appareil qui ne fonctionne pas correctement risque de devenir très gourmand en énergie et d’augmenter considérablement les factures d’électricité d’un mois à l’autre.

Post Your Comment Here

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *