Les trois destinations touristiques incontournables durant votre séjour à Madagascar

Latitude 18°54’49 Sud et longitude 47°32’10 Est, la Grande île est une véritable boîte de pandore de la Faune et de la Flore. Les kilomètres de plage paradisiaque sont un incontournable, toutefois les amoureux de la nature, eux, pourront profiter pour visiter ce sanctuaire de la nature et berceau d’espèce endémique. Pour faire un choix de circuit intéressant, l’idéal est de commencer son séjour dans la capitale à Tananarive notamment par une réservation d’hôtel chic comme l’hôtel Saint-Pierre. Voici 3 incontournables à ne pas rater durant votre séjour à Madagascar.

Parc d’Andasibe : Faune et Flore

Venez profiter dès votre arrivée, à environ deux heures de la capitale, soit à 140 km, du Parc National d’Andasibe. La forêt primaire, formée de deux aires protégées distinctes : la réserve spéciale d’Analamazoatra et le parc national Mantadia sont le refuge de plusieurs espèces animales et végétales. Ses réserves sont très prisées, surtout pour tout grand observateur de la nature en liberté que ce soit de jour ou de nuit, la visite guidée est possible et recommandée. La réserve spéciale d’Analamazoatra abrite les lémuriens « indri indri », le plus grand de son espèce. Le parc national Mantadi met à l’honneur les mammifères, reptiles et oiseaux rares, ainsi que plusieurs espèces d’orchidées, en passant par le lac sacré, piscine naturelle et des chutes d’eau où les populations locales pratiques des rites culturelles.

Les fameux Tsingy de Bemaraha

Un des patrimoines mondiaux de l’UNESCO depuis 1990, les Tsingy situées dans le Parc National de Bemaraha est un des plus beaux aires protégés de Madagascar. Les « Tsingy » désignent une formation de calcaire aux formes karstiques, révélant une impressionnante vue panoramique d’une forêt de pics et d’ergots de rochers. Pour y accéder, les visiteurs empruntent des chemins et des plateformes suspendues entre les rochers, qui sont l’unique accès. Tout au fond de cette forêt de pointe rocheuse, une rivière s’écoule. Le contraste de son écosystème allant d’un habitat humide à très sec, la forêt dense et sèche dont plus de 85 % des plantes sont endémiques et recèle des lémuriens, des oiseaux, des reptiles et des amphibiens pour la plupart en voie d’extinction.

L’Allée des Baobabs à Morondava

Dans la région du Menabe, dans l’ouest de Madagascar, se trouve l’Allée des Baobabs ou Avenues de Baobabs qui bordent la route de terre entre Morondava et Belon’i Tsiribihina. 7 espèces endémiques de baobabs sur 9 existant dans le monde se trouvent à Madagascar, l’une d’elle « les baobabs amoureux » qui sont 2 baobabs entrelacés, est l’une des attractions touristiques célèbres dans la région. Ce magnifique paysage idyllique d’arbres mesurant plus de 30 mètres de haut, pourrait être confondu avec un tableau peint pas Claude Monet en personne. Pour ceux voulant vraiment apprécier le site, venez le visiter dans l’après-midi vers 15 heures, pour pouvoir apprécier le couché de soleil en superposition parfait avec les Baobabs géants.

Post Your Comment Here

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *